À Sherbrooke depuis 2015, Normando Charris, son épouse Carolina Batalla et leurs trois enfants Adrien, Mia et Gabriella sont bien intégrés dans la communauté. La mère a même ouvert cette année un service de garde en milieu familial que fréquentent six bambins.
À Sherbrooke depuis 2015, Normando Charris, son épouse Carolina Batalla et leurs trois enfants Adrien, Mia et Gabriella sont bien intégrés dans la communauté. La mère a même ouvert cette année un service de garde en milieu familial que fréquentent six bambins.

Une famille menacée d'expulsion: «Nous voulons rester ici»

René-Charles Quirion
René-Charles Quirion
La Tribune
Une famille d’immigrants originaires de la Colombie dont les parents travaillent à temps plein, les enfants vont à l’école primaire à Sherbrooke, qui parlent français et dont le plus jeune enfant est né au pays est confrontée à une mesure d’expulsion du Canada.