Une photo de Chloé Sainte-Marie  réalisée par Gilles Carle.
Une photo de Chloé Sainte-Marie  réalisée par Gilles Carle.

Une exposition de photos prises par Gilles Carle

Jean-Pierre Boisvert
La Tribune
Le Musée populaire de la photographie annonce la présentation d'une trentaine d'images photographiques réalisées par le cinéaste Gilles Carle, du 31 mars au 16 mai 2010.
Prévue depuis plus d'une année, cette exposition montrera une série de photographies expressément choisies par Chloé Sainte-Marie, celle qui fut sa compagne de vie au cours des dernières décennies.
 
«Bien qu'il s'agisse surtout de portraits, les images choisies forment un ensemble éclectique. Elles ont été puisées dans un ensemble qui ne doit rien à ce qui pourrait se définir comme un corpus d'oeuvres à caractère public. Plutôt intimes dans bien des cas, il s'agit ici de photographies issues de plusieurs années d'une pratique privée qui montre certaines des personnes qui ont accompagné Gilles Carle au fil des années. S'il y a quelquefois mise en scène, ce qui s'explique bien pour un cinéaste, sans compter quelques références explicites à l'histoire du cinéma (par exemple Charlie Chaplin ou Vittorio De Sica), on y sent également une sorte d'improvisation propre aux artistes qui se lancent dans la réalisation d'un travail ouvert à la souplesse et l'adaptation», fait remarquer Jean Lauzon, directeur du MPP.
Il précise que certaines des images exposées, en se référant au type de présentation, ont manifestement déjà été affichées dans un environnement domestique, probablement celui du couple Carle-Sainte-Marie à l'Île-Verte. Le public pourra donc avoir accès aux mêmes images accrochées aux murs de la demeure qu'ils ont habitée durant quelques années.
Le Musée populaire de la photographie est ouvert au public du mercredi au dimanche en après-midi, de 13 h à 17 h. L'admission est fixée à 5 $.