Claude Lachapelle et Diane Leduc ont été chanceux : ils étaient de passage au Provigo Daniel Larouche pile au moment où l'établissement a offert à tous les clients en ligne pour la caisse leur épicerie gratuitement.

Une épicerie gratuite, à la surprise générale

Samedi après-midi à 14 h 56 très exactement, les clients du Provigo Daniel Larouche se sont fait dire qu’il y avait un problème technique avec les caisses : il faudrait patienter quelques minutes avant de pouvoir faire des transactions.

Les files se sont allongées pendant quelques minutes, jusqu’à ce que le propriétaire de l’endroit annonce une bonne nouvelle : chaque personne en ligne allait obtenir son épicerie gratuitement.

Les Sherbrookois Claude Lachapelle et Diane Leduc font partie des chanceux qui se sont trouvés au bon endroit au bon moment. Leur épicerie de 68,47 $ leur a été intégralement offerte par Provigo.

« On revient tout juste de chez notre fille à Québec. On est allés l’aider à peinturer et voir notre petite-fille de quatre mois! » lance le couple en chœur. « C’est une belle surprise! »

Cette activité promotionnelle de Provigo a donné un beau coup de pouce à leur budget, et on pouvait aussi y voir un certain retour de balancier, car ils avaient payé l’épicerie de leur fille lors de leur visite.

L’épicerie, située sur la 13e Avenue, près du Quatre-Saisons, est celle que M. Lachapelle et Mme Leduc fréquentent le plus souvent. Lorsqu’interrogés à savoir s’ils y venaient souvent, ils ont spontanément nommé leur emballeur préféré (Jonathan) et leur employé conseiller favori (Claude). 

« Comme vous pouvez le voir, on est habitués de venir ici! » a dit en riant M. Lachapelle.

Le propriétaire de la succursale, Daniel Larouche, était content d’avoir pu offrir cette surprise à ses clients, alors que son magasin fait partie des 150 au Canada qui ont été tirés au sort par la bannière pour offrir cette promotion. Il a tenu à l’annoncer aux clients lui-même, debout sur le comptoir d’une caisse, sous une pluie de confettis.

Un peu plus d’une trentaine d’épiceries ont été offertes aux clients samedi, à l’exception de certains produits qui ne pouvaient pas légalement être offerts gratuitement (notamment le lait, les billets de loterie et l’alcool).

Daniel Larouche