La Tribune
La prochaine résidence d’Habitat pour l’humanité sera un projet de construction écologique, fruit d’un projet d’étudiants de l’UdeS, en collaboration avec le Centre 24-Juin. Ci-dessus,  des artisans du projet au Centre 24-Juin : Jasmin St-Germain, responsable du programme et enseignant charpenterie-menuiserie, Patrick Langlois, enseignant en charpenterie-menuiserie, de même que Mélanie Therrien, Kim Belleville et Olivier Fontaine, étudiants en charpenterie-menuiserie au Centre de formation 24-Juin.
La prochaine résidence d’Habitat pour l’humanité sera un projet de construction écologique, fruit d’un projet d’étudiants de l’UdeS, en collaboration avec le Centre 24-Juin. Ci-dessus, des artisans du projet au Centre 24-Juin : Jasmin St-Germain, responsable du programme et enseignant charpenterie-menuiserie, Patrick Langlois, enseignant en charpenterie-menuiserie, de même que Mélanie Therrien, Kim Belleville et Olivier Fontaine, étudiants en charpenterie-menuiserie au Centre de formation 24-Juin.

Une construction écologique destinée à Habitat pour l’humanité

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
La prochaine résidence d’Habitat pour l’humanité Québec sera un projet de construction écologique. Des étudiants en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke planchent en ce moment sur une solution afin de réduire l’empreinte écologique de la construction résidentielle neuve. Dans le cadre du projet InnovHaus, ils souhaitent concevoir une maison dont les coûts de chauffage ne seront que de 8 $ par mois, soit 90 % de moins qu’une maison traditionnelle. Ils collaborent avec des étudiants du Centre de formation professionnelle 24-Juin, qui construisent des murs préfabriqués.