Le chef pompier Stéphane Simoneau était tout sourire lundi matin quand il a revêtu un chapeau de construction pour annoncer le lancement des travaux de la future caserne de Lennoxville.

Une caserne qui améliorera la cote d’assurance à Lennoxville

Les citoyens du secteur de Lennoxville peuvent espérer une baisse de leur prime d’assurance avec l’aménagement d’une nouvelle caserne de pompiers.

C’est ce qui a été avancé lundi lors de la cérémonie de la première pelletée de terre marquant le début de la construction de la caserne no 6 dans l’arrondissement de Lennoxville.

Cette nouvelle caserne sera située au 3175 de la rue College. Elle accueillera quatre pompiers en permanence et assurera une meilleure desserte pour la population de cet arrondissement.

Le temps de réponse de quatre pompiers en cinq minutes et de dix pompiers en dix minutes sera atteint, respectant ainsi les normes imposées par le ministère de la Sécurité publique, a-t-on annoncé.

De plus, la population du secteur aura accès aux services des premiers répondants et verra sa cote d’assurance améliorée.

« Les travaux qui commencent aujourd’hui (lundi) permettront au Service de protection contre les incendies d’atteindre une uniformité dans les services qu’il rend à la population sherbrookoise », a soutenu le maire Steve Lussier.

La nouvelle construction présentera une superficie de 835 mètres carrés et pourra loger un camion autopompe et divers véhicules en soutien aux opérations. Le coût de construction du bâtiment est évalué à 2 562 000 $. Le projet commande au total des investissements de 3 270 000 $.

« Ce projet s’inscrit dans les mesures adoptées dans le schéma de couverture de risques en sécurité incendie de deuxième génération adopté en juin 2016 par le conseil municipal », rappelle Danielle Berthold, présidente du comité de sécurité publique.

La fin des travaux de cette nouvelle caserne de pompiers est prévue pour mai 2019.

Rappelons que le concept architectural du bâtiment reprendra le modèle de celui de la caserne Jacques-Denault, sur le boulevard Bourque. Cette caserne viendra remplacer l’actuelle caserne de Lennoxville de la rue Samuel-Grantham. Celle-ci est située dans une zone inondable, a rappelé le chef Stéphane Simoneau.