L’organisme Caritas Estrie a mis sur pied une campagne de dons virtuels pour compenser la perte de la traditionnelle distribution du Pain partagé.
L’organisme Caritas Estrie a mis sur pied une campagne de dons virtuels pour compenser la perte de la traditionnelle distribution du Pain partagé.

Une campagne virtuelle pour remplacer le Pain partagé

Même si la 58e campagne du Pain partagé a dû être annulée afin d’éviter la propagation de la COVID-19, les besoins dans la région estrienne demeurent bien présents.

En d’autres circonstances, une armée de bénévoles aurait été au travail pour sillonner les rues de l’Estrie pour offrir la traditionnelle miche en ce  jour du Vendredi saint. Toutefois, il est possible d’aider en effectuant un don à Caritas Estrie.

L’organisme annonce en effet qu’il est désormais possible de faire un don en ligne, via le site web caritas-estrie.org. Grâce à la plateforme, on peut effectuer un don par carte de crédit en toute sécurité, assure-t-on dans un communiqué de presse.  

« Déjà, nous recevons des demandes d’aide de la part d’organismes. Malheureusement, sans la campagne du Pain partagé, nous ne savons pas comment nous pourrons y répondre », précise Guy Bédard, président de Caritas Estrie.

« La population a toujours fait preuve d’une grande générosité. Les bénévoles sont habituellement attendus et les gens tendent avec joie le billet de 5 $ ou 10 $ pour l’achat de leur pain. Pour ceux qui le peuvent, nous vous proposons de tendre la main avec le même enthousiasme et d’effectuer le don comme si le pain vous avait été livré », ajoute M. Bédard. 

Rappelons que la campagne du Pain partagé est la plus importante campagne de souscription pour Caritas Estrie. Grâce à elle et à celle de la Bougie pour la paix, Caritas Estrie a remis l’an dernier plus de 276 000 $ aux organismes communautaires de la région estrienne. 

L’objectif est de soutenir les actions qui permettent de promouvoir des valeurs de compassion, de justice, de solidarité, de partage, d’entraide et de paix.   

De concert avec ses partenaires, l’Archidiocèse de Sherbrooke et les Chevaliers de Colomb, Caritas Estrie tente de trouver des solutions afin de maintenir les sommes attribuées aux organismes de notre région. Cette campagne virtuelle est un premier pas vers une aide directe pour les citoyens, précise-t-on.