Évelyne Beaudin a présenté la nouvelle stratégie de financement électoral de Sherbrooke Citoyen.

Une campagne inspirée du sociofinancement pour Sherbrooke Citoyen

Le parti municipal Sherbrooke Citoyen a lancé sa stratégie de financement électoral « Affiche-toi » lors d'un rassemblement militant jeudi. Cette campagne permettra aux gens qui appuient le parti de financer eux-mêmes les pancartes électorales en vue des élections municipales qui se tiendront à l'automne.
« On ne rejette pas nécessairement les méthodes de financement traditionnelles, mais nous nous sommes inspirés du sociofinancement pour être plus transparents,» souligne Évelyne Beaudin, secrétaire du conseil exécutif de Sherbrooke Citoyen.
La petite pancarte, réservée pour usage personnel, partira au coût de 20 $. La moyenne pancarte, pour les traditionnels poteaux de téléphone, sera offerte pour 50 $ et finalement la grosse pancarte, qui proposera un cadre en bois, se vendra au coût de 200 $, ce qui représente le montant maximal prévu pour un don en année électorale.
Les partisans pourront, à partir du 6 juillet, effectuer un don à partir du site web du parti municipal. Ils auront ensuite l'option de faire partie de l'équipe qui ira installer les pancartes. Sherbrooke Citoyen s'occupera de toutes les commandes.
« Je crois que ça va amener des gens qui n'auraient pas nécessairement fait un don à un parti politique à le faire, mentionne Évelyne Beaudin, également candidate aux prochaines élections. Les gens vont aussi savoir à quoi leur don a servi. C'est une stratégie tournée vers l'avenir qui va résonner avec les électeurs. »
« Le crédit d'impôt n'existe plus au provincial, mais il est toujours présent au municipal, ajoute Évelyne Beaudin en confirmant que les deux plus grosses dépenses des candidats lors d'une campagne électorale sont les pancartes et les dépliants. La moyenne revient donc en réalité à 7,50 $ et la petite à seulement 3 $ ».
Les élections municipales auront lieu le 5 novembre.