Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Après avoir vendu un nombre record de billets et amassé un montant inégalé de 292 500 $, la Fondation du CHUS a procédé à son traditionnel tirage de la santé Desjardins. Des dix finalistes présents cette année, c’est Jacqueline Allard, une fidèle acheteuse de billets de 83 ans, qui a raflé le premier prix.
Après avoir vendu un nombre record de billets et amassé un montant inégalé de 292 500 $, la Fondation du CHUS a procédé à son traditionnel tirage de la santé Desjardins. Des dix finalistes présents cette année, c’est Jacqueline Allard, une fidèle acheteuse de billets de 83 ans, qui a raflé le premier prix.

Une année record pour le tirage de la santé

Anthony Ouellet
Anthony Ouellet
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Après avoir vendu un nombre record de billets et amassé un montant inégalé de 292 500 $, la Fondation du CHUS a procédé à son traditionnel tirage de la santé Desjardins. Des dix finalistes présents cette année, c’est Jacqueline Allard, une fidèle acheteuse de billets de 83 ans, qui a raflé le premier prix.

Dès qu’ont été prononcés les mots « premier prix » suivis de son nom, Mme Allard s’est tout simplement mise à flotter sur un nuage. Elle n’arrivait pas à croire ce qu’il lui arrivait.

« J’achète des billets depuis le tout début du tirage. De voir que je gagne un prix, le plus gros en plus, pour la première fois, ce n’est pas explicable. C’est comme dans un rêve! », a lancé la dame, qui blaguait avant le tirage n’avoir gagné qu’un fer à cheveux dans toute sa vie.

De ce fait, Mme Allard avait le choix entre une minimaison, un motorisé ou 100 000$ en argent. Bien qu’elle disposait d’une semaine pour choisir, sa décision était prise depuis bien avant qu’elle sache qu’elle était la grande gagnante : elle prendra l’argent.

« Je vais partager la cagnotte avec mes enfants », s’est empressée d’expliquer Jacqueline Allard. Cette générosité n’arrive pas de nulle part, alors que la dame s’est impliquée 33 ans comme bénévole au CHUS et a longtemps fait partie des chorales paroissiales. 

« Je crois que ce qui m’arrive est une récompense pour ces bonnes choses que j’ai faites », estime Mme Allard.

La grande gagnante du Tirage de la santé Desjardins, Jacqueline Allard, n’arrivait pas à croire que le sort l’avait choisie pour remporter le premier prix.

Une générosité appréciée

De son côté, la Fondation du CHUS est sans surprise très satisfaite de cette année record, autant au niveau de la vente de billets, soit 26 245, qu’à celui des sommes récoltées.

« Ça s’explique un peu par le fait que les billets ont été en vente plus longtemps, en raison du repoussement de l’événement de 2020 à cette année à cause de la pandémie, mais nous avons aussi remarqué une hausse exceptionnelle dans le nombre de billets vendus en ligne, passant de 2000 à plus de 9000 », soutient la directrice aux événements et aux relations avec les donateurs de la Fondation du CHUS, Isabelle Caron.

« On voit que les gens ont été sensibilisés aux enjeux de la santé et cherchait un moyen de donner. Ça fait chaud au coeur, car la plupart des gens qu’on voyait achetaient leur billet non pas parce qu’ils avaient une chance de gagner un prix, mais parce qu’ils voulaient aider. C’est beau », continue-t-elle.

Isabelle Caron, directrice aux événements et relations avec les donateurs de la Fondation du CHUS.

La Fondation, qui a entrepris un virage plus humain avec la pandémie, n’a pas encore de projets à annoncer en lien avec l’argent récolté.

« Nous continuerons d’offrir de l’équipement de soins, mais nous sommes les premiers à vouloir aider les soignants et les patients, par exemple quand nous avons payé la télé à l’ensemble des résidents du CHUS. Nous garderons ce rôle plus humain dans le futur, mais les 292 500 $ annoncés mercredi n’ont pas encore d’utilité. Ils iront dans le fonds général et serviront selon les demandes du CIUSSSE-CHUS », indique Mme Caron, tout en souhaitant remercier l’ensemble des donateurs de la Fondation du CHUS.