Des municipalités de la circonscription provinciale de Mégantic se partagent près de 5,8 M$ pour l’entretien de leur réseau routier.
Des municipalités de la circonscription provinciale de Mégantic se partagent près de 5,8 M$ pour l’entretien de leur réseau routier.

Une aide de 5,8 M$ pour l’entretien des routes dans Mégantic

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
 Une trentaine de municipalités de la région se partagent près de 5,8 M$ accordés par le gouvernement du Québec pour l’entretien de leur réseau routier.

Ces municipalités sont situées dans les MRC du Granit, du Haut-Saint-François et du Val-Saint-François afin de les soutenir dans l’entretien courant et préventif des voies publiques.

C’est le député de Mégantic et adjoint parlementaire de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, François Jacques, qui en a fait l’annonce mardi au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel.  

Ces investissements permettront d’améliorer les infrastructures routières dans ces municipalités de la circonscription de Mégantic. C’est pourquoi, dans le cadre du dernier budget, les sommes destinées au réseau municipal par l’entremise du Programme d’aide à la voirie locale ont été bonifiées de 310 M$. De ce montant, 100 M$ servent à soutenir les municipalités dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19.   

« L’investissement permettra la réalisation de travaux essentiels sur le réseau routier local. Ces projets contribueront à la relance économique dans nos municipalités et permettront de maintenir de nombreux emplois », affirme François Jacques.

C’est la municipalité de Cookshire-Eaton qui obtient la part du lion avec 864 513 $. Toujours dans le Haut-Saint-François, Newport bénéficiera de 507 421 $. La municipalité de Saint-Isidore-de-Clifton se voit offrir 426 356 $.

Dans la MRC du Granit, Saint-Sébastien reçoit 158 654 $, Lac-Drolet, 158 409 $ et Nantes, 146 410 $.

La seule municipalité du Val-Saint-François de la circonscription, Stoke, pourra compter sur 189 849 $ pour améliorer son réseau routier.