Les visiteurs de l’activité de sensibilisation du 18 mai pourront assister à des démonstrations portant sur différents types de collision, entre autres, à l’aide du véhicule simulateur de tonneaux.

Une activité de sensibilisation qui en mettra plein la vue

À l’approche de la période des bals de finissants et avec le retour du temps plus doux, les autorités veulent en mettre plein la vue pour susciter des discussions entre les jeunes et leurs parents concernant la conduite automobile.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste autoroutier de l’Estrie, ainsi que plusieurs partenaires, invitent les citoyens à une activité de sensibilisation à la sécurité routière qu’on qualifie de première dans la région.

L’événement de sensibilisation se déroulera le 18 mai, de 9 h à 16 h, dans le stationnement de la halte routière située à la sortie 115 de l’autoroute 10, à Magog. Des organisations de la région donnent rendez-vous à la population pour des démonstrations qui feront réfléchir les automobilistes jeunes et vieux.

À la SQ, s’ajoutent la Régie de police de Memphrémagog, le ministère des Transports, le Contrôle routier Québec, l’Opération Nez rouge, Ambulance de l’Estrie et la Société de l’assurance automobile du Québec.

« Plusieurs spécialistes de la Sûreté du Québec seront sur les lieux dont un moniteur en sécurité routière, un enquêteur en scène de collision, un agent évaluateur en reconnaissance de drogues, un technicien qualifié en alcootest et un agent recruteur », énumère Aurélie Guindon, porte-parole de la SQ en Estrie.

« Ils aborderont divers sujets tels que les risques associés à l’utilisation du cellulaire au volant et plus particulièrement à la lecture et la composition d’un texto en conduisant et la sécurité des travailleurs sur les chantiers routiers. »

Les visiteurs pourront assister à des démonstrations portant sur les différents types de collision. « Il y aura entre autres une reconstitution d’une scène de collision grave à l’aide du véhicule simulateur de tonneaux. Le but est de démontrer les conséquences de ne pas boucler sa ceinture de sécurité lors d’une collision », souligne Mme Guindon.

« De plus, une autre démonstration sera faite afin d’illustrer ce que les angles morts représentent pour les conducteurs de poids lourds. »

L’activité est gratuite et offerte à tous les citoyens. On profite aussi d’une journée de congé à la CSRS pour inviter les jeunes et leurs parents à s’y présenter. « Nous voulons provoquer des discussions sur les dangers de la conduite automobile », dit Mme Guindon.

« Ceux-ci sont invités à venir rencontrer les divers intervenants réunis au même endroit pour l’occasion. C’est une première de voir autant d’organisations réunies de la sorte en Estrie pour une activité de sensibilisation. »

Rappelons que la poursuite des interventions policières, conjuguées à une conduite plus responsable de la part des usagers de la route, permet de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès qui surviennent sur les routes du Québec.