La Tribune
Les plans des Sherbrookois sondés par La Tribune divergent en ce qui a trait à ce week-end. Même si les rassemblement de dix personnes et moins, provenant d’un maximum de trois foyers différents, seront permis dès vendredi, peu sont pressés de participer à des rencontres aussi importantes en nombre.
Les plans des Sherbrookois sondés par La Tribune divergent en ce qui a trait à ce week-end. Même si les rassemblement de dix personnes et moins, provenant d’un maximum de trois foyers différents, seront permis dès vendredi, peu sont pressés de participer à des rencontres aussi importantes en nombre.

Un week-end de beau temps... et de rassemblements ?

Jasmine Rondeau
Jasmine Rondeau
La Tribune
La vice-première ministre du Québec a prononcé des mots fort attendus mercredi : les rassemblements extérieurs d’un maximum de dix personnes de trois foyers différents seront permis dès vendredi, toujours en respect de la distanciation physique. Les Sherbrookois sont-ils pressés de se rassembler par dizaines au parc ou d’organiser des fêtes de jardin ?