Le chauffeur d’autobus Adrien Poisson sème un peu de joie dans le cœur des usagers pour le temps des fêtes. Il invite les Sherbrookois en « embarquer dans l’univers du père Noël », qui s’avèrent être son bus tout décoré.

Un trajet d'autobus qui donne le sourire

SHERBROOKE — Les usagers de transports en commun qui devront emprunter le trajet du comunau-bus 57 cette semaine auront une belle surprise. Son chauffeur, Adrien Poisson, se fera un plaisir d’accueillir ses passagers dans l’univers du père Noël.

Déguisé d’un chapeau et d’accessoires colorés, M. Poisson a eu beaucoup de plaisir à décorer son minibus. Parmi les ajouts festifs, on compte entre autres un sapin de Noël, des cadeaux accrochés aux murs et des chapeaux sur tous les bancs. Et le soir, des lumières colorées éclairent le toit du véhicule.

« Je donne de la joie! C’est pour mes clients, j’ai toujours fait ça. C’est de voir dans les yeux des gens que ça brille quand ils entrent », explique le chauffeur d’autobus.

Et ce n’est pas seulement à Noël que M. Poisson s’amuse à faire sourire ses clients, c’est le même rituel pour la Saint-Valentin, l’Halloween ou Pâques... ce n’est que les décorations qui changent.

C’est la première année que le chauffeur assure sa tradition avec Les Promenades de l’Estrie, dans le réseau du Service de transport de Sherbrooke, avant M. Poisson travaillait pour d’autres employeurs.

Tous les passagers restent d’ailleurs surpris à leur entrée dans le bus 57, et c’est ce qui amuse le plus M. Poisson, qui leur donne aussi des cannes de Noël, question de se sucrer le bec.

« C’est que des bons commentaires, même de la part des jeunes! Je suis surpris... Voir leurs réactions c’est un beau cadeau... franchement, c’est ma paye! »

André Lavoie est l’un des passagers qui ont été marqués par le geste du chauffeur.

« J’ai trouvé ça tellement beau, ce n’est pas commun. J’ai 61 ans et je n’ai jamais vu ça... il donne du bonheur. Ça me fait beaucoup de bien », a-t-il partagé à La Tribune.

Le chauffeur assure qu’il a autant de plaisir à réaliser sa tradition que les passagers en ont à vivre l’expérience. C'est sa façon à lui de semer du bonheur pour le temps des fêtes.