Stephane Plante est atteint d'une déficience intellectuelle légère. Qu'à cela ne tienne! Il organise un spectacle au bénéfice de l'Association de Sherbrooke pour la déficience intellectuelle, ce mecredi, avec l'aide de Pascal Gagné, un ami, DJ professionnel et aussi bénévole pour l'ASDI.

Un spectacle-bénéfice pour l'homme qui réalise ses rêves

Lorsque les projecteurs se braqueront sur la scène du Théâtre Granada mercredi soir, un homme vivra son rêve de se produire dans une grande salle.
De chanter la pomme à ces dames avec les chansons de son crooner favori (on ne vous dévoilera pas lequel aujourd'hui - ce sera une surprise). De saluer et d'animer un spectacle pour une foule réunie pour une bonne cause, celle de l'Association de Sherbrooke pour la déficience intellectuelle (ASDI), un organisme qui a tant fait pour lui. Cet homme s'appelle Stéphane Plante. Il est atteint d'une légère déficience intellectuelle et d'une légère paralysie cérébrale motrice, mais qu'à cela ne tienne, il sait comment s'organiser pour réaliser ses rêves.
« Je voulais remettre à l'ASDI parce qu'ils m'ont beaucoup aidé au cours des années. Alors j'ai eu l'idée d'organiser ce spectacle pour amasser des fonds pour eux », explique ce grand passionné de musique.
En cette Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, un spectacle mettant en vedette des chanteurs professionnels et d'autres atteints de déficience intellectuelle représentait donc une occasion merveilleuse d'amasser des fonds et de parler de la cause.
L'ASDI est présente auprès des familles et des gens atteints de déficience intellectuelle depuis près d'une cinquantaine d'années. Elle organise toutes sortes d'activités, du bingo aux olympiques spéciaux en passant par des soirées dansantes.
« Stéphane pourrait avoir besoin de bénévoles et de plein d'aide dans sa vie. Mais non, c'est lui le bénévole, c'est lui qui aide les autres, c'est lui qui donne de son temps pour l'ASDI maintenant. C'est merveilleux de le voir aller », explique Pascal Gagné, DJ professionnel et aussi bénévole de l'ASDI, qui coanimera la soirée auprès de Stéphane Plante.
Stéphane Plante a réussi lui-même à réunir tous les chanteurs qui monteront sur scène bénévolement pour l'ASDI, tous des artistes professionnels bien connus dans les bars et restaurants de la région : Bid Daddy, Chantal et Marcel, Mario Couture, Sonia Cormier, Yves Gagnon et Steve Dussault (Elvis).
Et bien sûr, il y aura Stéphane Plante qui viendra faire étalage de son grand talent sur scène, de même que le groupe Le Gêne du bonheur, le groupe de l'ASDI.
« Il fallait que le Gêne du bonheur et Stéphane montent sur scène, car l'objectif de ce spectacle est aussi de faire connaître la déficience intellectuelle », dit Pascal Gagné.
Stéphane Plante représente l'exemple parfait de la personne atteinte d'une légère déficience intellectuelle qui réussit néanmoins à vivre une vie heureuse. Dévalorisé il y a quelques années après qu'on se soit servi de lui, Stéphane Plante aurait pu rester par terre. Mais non. Il a rebondi. Il vit aujourd'hui dans un immeuble des Habitations Michel Lapierre où, en collaboration avec Hans-Logement, vivent des gens avec différentes déficiences intellectuelles.
« Je suis le responsable de l'immeuble et le concierge aussi. Je règle toutes sortes de petits problèmes ici. Depuis que je fais ce travail-là, mon niveau de confiance et de bonheur a grimpé! Il y a eu un gros impact sur ma confiance en moi, j'ai beaucoup évolué », se réjouit l'homme de 40 ans.
Les billets pour ce spectacle-bénéfice seront en vente à la porte du Théâtre Granada à compter de 18 h mercredi au coût de 35 $ chacun. Ils sont aussi en prévente au bureau de l'ASDI.