La première édition du Souper aux homards à domicile de la Fondation du CHUS, qui se déroulait les 1er et 2 mai, a permis d’amasser une somme de 30 226 $.
La première édition du Souper aux homards à domicile de la Fondation du CHUS, qui se déroulait les 1er et 2 mai, a permis d’amasser une somme de 30 226 $.

Un Souper aux homards à domicile rapporte 30 000 $

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
SHERBROOKE — La première édition du Souper aux homards à domicile de la Fondation du CHUS a connu un succès certain. Les 1er et 2 mai, ce sont 438 personnes de Sherbrooke qui ont participé à cette activité.

Les organisateurs annoncent que l’événement a rapporté une somme de 30 226 $ à la Fondation.

Dans le contexte actuel, le souper aux homards annuel avait dû faire peau neuve, puisque tous les rassemblements de personnes sont interdits au Québec depuis le 13 mars dernier.

La Fondation a donc décidé de livrer les repas de homards directement chez les participants. 

La nouvelle formule a fait bien des heureux en cette période de confinement, puisque tous les repas ont trouvé preneurs en quelques jours seulement, rapporte-t-on. Plusieurs bénévoles ont participé à la préparation et la livraison des repas. Plusieurs ont pris des photos de leur dégustation pour les publier sur Facebook.

« Depuis le début de la pandémie, la Fondation du CHUS revoit ses façons de faire », mentionne Martin Clermont, directeur général de la Fondation du CHUS.

« Nous sommes fiers qu’autant de personnes aient répondu positivement à notre appel pour cette activité qui bénéficiera aux enfants soignés ou suivis au département de pédiatrie de l’Hôpital Fleurimont. »

Tous les profits de cette activité serviront à faire l’acquisition d’un Nitronox. Il s’agit d’un appareil permettant de mélanger des gaz (protoxyde d’azote et oxygène) ayant des propriétés relaxantes qui sont administrés aux patients avant une chirurgie de courte durée, indique-t-on dans un communiqué de presse. 

Puisque le Nitronox est portable, il offre une plus grande flexibilité d’utilisation et une facilité d’administration; ce qui est idéal en pédiatrie.

Il s’agissait de la 20e édition du Souper aux homards. Notons que les éditions précédentes se déroulaient à la Brasserie Le Dauphin. En 2019, l’événement avait permis d’amasser 17 000 $. L’année précédente, on avait recueilli 16 500 $.

Rappelons que la Fondation du CHUS a également mis en place un fonds spécial COVID-19 pour tous ceux qui souhaitent participer au soutien des équipes médicales travaillant jour et nuit afin de nous offrir les meilleurs soins possible. 

La Fondation invite ceux qui le désirent à contribuer à ce fonds par le lien suivant : www.jedonneenligne.org/fondationchus/COVID19/.