Jean Rouillard a réclamé vendredi le lot de 7 M$ qu’il a remporté lors d’un tirage le 14 février. On l’aperçoit ici en compagnie de la présidente des opérations – loteries chez Loto-Québec, Isabelle Jean.

Un Sherbrookois gagne 7 M$

On connaît enfin le nom de la personne qui a remporté le gros lot de 7 039 870 $ lors d’un tirage du Lotto 6/49 effectué le jour de la Saint-Valentin 2018. Le nouveau multimillionnaire se nomme Jean Rouillard et habite à Sherbrooke.

Au cours des derniers jours, Lotto-Québec avait déjà dévoilé que le billet gagnant de ce gros lot de sept millions $ avait été acheté à Magog. Mais le mystère le plus complet planait en ce qui concerne la personne qui hériterait de cette importante somme d’argent.

Jean Rouillard s’est procuré son billet au Dépanneur Bergeron, situé à Magog. Le détaillant recevra une somme équivalant à un pour cent du montant obtenu par le gagnant, qui a réclamé son lot vendredi au siège social de Loto-Québec à Montréal accompagné de ses frères.

« C’est en voyant les numéros du tirage au bulletin de nouvelles que M. Rouillard a réalisé qu’il s’agissait de ceux qu’il avait choisis. Alors que sa conjointe se montrait sceptique, il s’est empressé d’aller chercher son billet et de consulter les résultats en ligne », révèle Lotto-Québec.

Pas de projets précis

Âgé de 55 ans, le gagnant affirme ne pas avoir « de projet précis pour l’instant. Il souhaiterait prendre le temps de bien réfléchir à la façon dont il profitera de son gain. »

Sur les ondes d’Énergie 106,1, Jean Rouillard a néanmoins révélé qu’il envisageait de quitter son emploi, tout en précisant qu’il songeait à la retraite avant même de gagner au 6/49.

« J’ai été un peu abasourdi sur le coup, lorsque j’ai constaté que j’avais le billet gagnant. Disons qu’on vérifie plusieurs fois notre combinaison pour vérifier quand ce genre de chose nous arrive. Je n’ai pas encore vraiment réalisé ce qui se passe », a-t-il admis.

M. Rouillard achèterait des billets de loterie toutes les semaines et n’aurait jamais changé sa combinaison de numéros depuis de nombreuses années.

En ce qui concerne la popularité dont il pourrait soudainement jouir, Jean Rouillard a laissé entendre qu’il se méfiera des personnes qui paraîtront être intéressées uniquement par ses millions. « Je me suis fait mes amis il y a longtemps et il n’y en aura pas de nouveaux », a-t-il assuré.