La Tribune
La Ville de Sherbrooke révisera l’ensemble des tests réalisés depuis 2013 pour vérifier si des échantillons deviennent problématiques avec les nouvelles normes.
La Ville de Sherbrooke révisera l’ensemble des tests réalisés depuis 2013 pour vérifier si des échantillons deviennent problématiques avec les nouvelles normes.

Un seul cas de plomb dans l'eau

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Les Sherbrookois n’ont pas à s’inquiéter de la présence de plomb dans leur eau potable. Depuis 2013, sur les 350 tests aléatoires réalisés par la Ville, un seul a permis la détection d’une concentration en plomb plus élevée que la norme établie par le gouvernement du Québec.