Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Un premier RLS de l’Estrie casse la vague complètement

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Sherbrooke – Le réseau local de services (RLS) des Sources redevient le premier territoire de l’Estrie à se défaire de la COVID-19 sur son territoire durant la deuxième vague.

Après 15 jours sans nouveaux cas, il n’y a plus aucun cas actif sur ce territoire de 15 000 habitants. Il y a eu 513 résidents de ce RLS infectés depuis le début de la pandémie, dont 500 sont maintenant rétablis, et il y a eu 13 décès.

Il faut rappeler que le RLS des Sources, épargné presque complètement durant la première vague, a été frappé par un agrégat au début novembre. 

Cet agrégat qui a principalement touché les villes de Val-des-Sources et de Danville avait infecté 346 personnes, excluant celles qui résident en milieu d’hébergement. Des éclosions avaient touché l’Hôpital et centre d’hébergement de Val-des-Sources, ainsi que le Manoir Jeffrey à Val-des-Sources également.

Rappelons qu’un agrégat est un regroupement inhabituel de cas d'une même maladie dans une population, pour une zone géographique et une période de temps données.

Cet agrégat avait été déclaré terminé par la Santé publique durant la période des Fêtes.

Deux autres RLS en bonne voie

Par ailleurs, les citoyens de deux autres RLS de l’Estrie peuvent espérer bientôt vivre dans des RLS « sans COVID » : ceux de Coaticook et du Haut-Saint-François.

Du côté de Coaticook comme dans le  RLS du Haut-Saint-François, il ne reste que huit personnes infectées.

Bilan du lundi

L’Estrie a fait aussi bien que pratiquement toutes les régions du Québec, lundi, avec 28 nouveaux cas confirmés de COVID-19.

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 est retombé sous la barre du millier au Québec, lundi, alors qu’on en signale 853, ainsi que 17 nouveaux décès.

Bonne nouvelle aussi, c’est la deuxième journée consécutive que l’Estrie n’enregistre aucun décès lié à la pandémie.

Le nombre d’hospitalisations reste stable en Estrie avec 33 patients hospitalisés pour lutter contre les complications de la COVID-19, dont cinq se trouvent aux soins intensifs.

Sur les 28 nouveaux cas, trois seulement sont enregistrés à Sherbrooke. Il s’agit de la plus petite augmentation pour la ville centre de l’Estrie depuis le début de novembre.

Il reste 94 cas actifs dans la ville de Sherbrooke, ce qui, au prorata de sa population, la place au cinquième rang des RLS les moins touchés de l’Estrie par le nombre de cas actifs après les Sources, le Haut-Saint-François, Coaticook, et presque à égalité avec le RLS de Memphrémagog (avec 28 cas actifs).