Le nouveau restaurant iranien Café restaurant L fait sont entrée sur la rue Frontenac au centre-ville de Sherbrooke.

Un nouveau restaurant sur Frontenac

Maryam Hazini et Fardad Tadbiri souhaitent initier les Sherbrookois à la culture iranienne. Familles, étudiants et gens d’affaires seront désormais accueillis à bras ouverts au nouveau restaurant Café restaurant L, situé rue Frontenac.

Établis à Sherbrooke depuis quatre ans, Maryam Hazini et Fardad Tadbiri ont décidé d’ouvrir les portes de ce restaurant le 9 août avec l’idée de contribuer au multiculturalisme de la région. Malgré ses apparences de restaurant aux plats dispendieux, le propriétaire Fardad Tadbiri assure que n’importe quelle clientèle peut se permettre de casser la croûte au Café restaurant L.

« Nos plats sont abordables. L’un des menus les moins chers du centre-ville. Les passants ont l’idée que notre restaurant offre des plats dispendieux puisque l’intérieur est bien décoré, mais au contraire, nous offrons un endroit avec une ambiance chaleureuse, mais tranquille avec un menu à prix abordables », affirme M. Tadbiri.

« Ouvert à tous »

Il insiste par ailleurs sur le côté accueillant du commerce.

« Les étudiants, les familles et les gens d’affaires sont les bienvenus! C’est ouvert à tous », poursuit le propriétaire du restaurant en précisant qu’il n’y a pas de clientèle cible.

Le restaurant spécialisé en cuisine iranienne offre principalement des brochettes dans le style kebab, des sandwichs et pièces de viande, le tout accompagné de riz. Le midi, pour les plus pressés, Café restaurant L tient également un menu pour emporter. M. Tadbiri confirme que les citoyens de la ville sont curieux de découvrir cette culture méconnue ainsi que les fameux baklavas de Maryam Hazini.

« Au moment de l’ouverture, plusieurs se sont pointé le bout du nez, curieux de connaître ce que nous offrons. C’est très important pour nous de faire connaître la nourriture iranienne. Le Québec est une communauté multiculturelle et nous voulons contribuer. »

La clef du succès selon le chef iranien? Des produits frais. Tous les jours, Maryam Hazini et Fardad Tadbiri se déplacent afin de se procurer les produits les plus frais possible.

« Nous utilisons du safran, du jus de citron et un peu d’oignon. Selon moi, si les produits sont frais, nul besoin d’ajouter plusieurs épices. »

Le nouveau restaurant compte 32 places.