La Tribune
Les trois principaux facteurs rapportés par les jeunes comme étant nuisibles à leur santé psychologique sont la réduction des activités sociales, sportives et culturelles, l’augmentation significative du temps d’écran dans leur vie ainsi que la tenue des cours qui se donnent parfois majoritairement en ligne.
Les trois principaux facteurs rapportés par les jeunes comme étant nuisibles à leur santé psychologique sont la réduction des activités sociales, sportives et culturelles, l’augmentation significative du temps d’écran dans leur vie ainsi que la tenue des cours qui se donnent parfois majoritairement en ligne.

Un jeune sur deux présente des symptômes d’anxiété ou de dépression

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Près d’un jeune de 12 à 25 ans sur deux (48%) affirme avoir des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure révèle une récente enquête sur la santé psychologique des jeunes menée à l’Université de Sherbrooke.