L’Abénakis originaire d’Odanak Michel Durand-Nolet était de passage sur le campus de l’UdeS pour venir parler de plantes médicinales avec les étudiants de deuxième cycle du Département d’histoire.
L’Abénakis originaire d’Odanak Michel Durand-Nolet était de passage sur le campus de l’UdeS pour venir parler de plantes médicinales avec les étudiants de deuxième cycle du Département d’histoire.

Un jardin historique pour «élargir nos horizons»

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Une nouveauté s’est ajoutée cette année dans le jardin ancestral du campus principal de l’Université de Sherbrooke. Aux côtés de ce que l’on appelle les « trois sœurs », soit le maïs, la courge et les haricots, se trouve désormais un bac dans lequel poussent 11 variétés de plantes aux vertus médicinales. Celles-ci permettront de mettre en valeur, en plus de l’héritage alimentaire, de nombreux savoirs traditionnels issus des premières nations.