La Tribune
Valentin Agator et sa conjointe, Sophie Delepine, avaient trouvé leur chez-soi au Québec.
Valentin Agator et sa conjointe, Sophie Delepine, avaient trouvé leur chez-soi au Québec.

Un immigrant français menacé de retourner dans son pays

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Valentin Agator, un immigrant français installé à Trois-Rivières depuis mars 2017, était loin de se douter de ce qui allait lui arriver en acheminant sa demande de renouvellement de permis de travail en octobre 2018. Alors que tout son entourage n’avait que des bons mots à son égard et qu’il avait obtenu son certificat de sélection du Québec, le ministère de l’Immigration du Canada a refusé toutes ses demandes dans la dernière année pour finalement lui donner un délai de trois mois pour retourner dans son pays d’origine.