Bruno Lévesque, vice-recteur, Sondès Allal et Karole Forand, de la CDEC de Sherbrooke, ainsi que Coralie Gauthier, membre du comité étudiant Free Go, ont procédé à l’inauguration du frigo libre-service sur le campus.

Un frigo libre-service à l’UdeS

Un nouveau frigo libre-service Frigo Free Go est installé dans la région sherbrookoise. Ce quatrième Frigo Free Go est installé sur le campus principal de l’Université de Sherbrooke.

La Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Sherbrooke et l’Université de Sherbrooke se sont associées pour la réalisation du projet.

« Nous sommes très heureux qu’un Frigo Free Go soit disponible sur le campus », indique la professeure Denyse Rémillard, vice-rectrice à l’administration et au développement durable de l’UdeS.

« Il s’agit d’une initiative entièrement étudiante qui concorde parfaitement avec nos objectifs en développement durable. Au Canada, on estime que plus de 40 pour cent de la nourriture produite est gaspillée. Le Frigo Free Go permet non seulement de diminuer ce gaspillage mais il est aussi un merveilleux outil de conscientisation et d’éducation. »

Avec ce nouveau frigo, la lutte au gaspillage alimentaire initiée par la CDEC continue son expansion sur le territoire de Sherbrooke. Moins d’un an et demi depuis l’inauguration du premier Frigo Free Go au centre-ville, le frigo libre-service est présent dans 3 des 4 nouveaux arrondissements de la ville.

« L’implantation de ce frigo est un moyen efficace et puissant pour transmettre aux étudiantes et étudiants sherbrookois les valeurs et les habitudes liées au développement durable, à la consommation écoresponsable, à l’entraide, à la solidarité et à la participation citoyenne », souligne Karole Forand, directrice de la CDEC.

« Je m’implique dans ce projet de lutte contre le gaspillage alimentaire parce que je crois à l’importance de réduire les déchets qu’on génère quotidiennement et de maximiser l’utilisation des ressources alimentaires. », témoigne Coralie Gautier, membre du comité étudiant Free Go à l’Université de Sherbrooke.

« C’est une grande fierté pour nous de compter deux frigos sur quatre, en institutions d’enseignement, soit le Cégep et l’Université de Sherbrooke. Et ce n’est qu’un début parce que d’autres établissements d’enseignement vont joindre le mouvement en 2018! » ajoute Sondès Allal, agente de revitalisation socioéconomique à la CDEC.