La Tribune
Les nombreux plaisanciers sur les lacs de la province, en cet été de pandémie, doivent être sensibilisés à la menace que représente le myriophylle à épis pour les plans d’eau.
Les nombreux plaisanciers sur les lacs de la province, en cet été de pandémie, doivent être sensibilisés à la menace que représente le myriophylle à épis pour les plans d’eau.

Un été inquiétant pour la lutte au myriophylle

Jacynthe Nadeau
Jacynthe Nadeau
La Tribune
 L’été achalandé qu’on connaît sur les lacs du Québec est à haut risque d’amplifier le problème des plantes envahissantes dans les plans d’eau, dont le fameux myriophylle à épis que plusieurs associations de riverains et municipalités craignent par-dessus tout.