La Tribune
Un don de 500 000 $ de BMO Groupe financier a permis au département de se doter d’équipement à la fine pointe de la technologie pour traiter le cancer de la prostate. Sur la photo, de gauche à droite, Steve Roy, vice-président et directeur de la succursale BMO Gestion de patrimoine à Sherbrooke, Julie Desharnais, vice-présidente BMO Banque de Montréal, Dre Audrey Tétreault-Laflamme, radio-oncologue et coordonnatrice de la cancérologie au CIUSSS de l’Estrie, et Dre Annie Ébacher, radio-oncologue et cogestionnaire médicale de la cancérologie au CIUSSS de l’Estrie.
Un don de 500 000 $ de BMO Groupe financier a permis au département de se doter d’équipement à la fine pointe de la technologie pour traiter le cancer de la prostate. Sur la photo, de gauche à droite, Steve Roy, vice-président et directeur de la succursale BMO Gestion de patrimoine à Sherbrooke, Julie Desharnais, vice-présidente BMO Banque de Montréal, Dre Audrey Tétreault-Laflamme, radio-oncologue et coordonnatrice de la cancérologie au CIUSSS de l’Estrie, et Dre Annie Ébacher, radio-oncologue et cogestionnaire médicale de la cancérologie au CIUSSS de l’Estrie.

Un don de 500 000 $ pour traiter le cancer de la prostate

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Les hommes atteints du cancer de la prostate n’ont plus à se rendre à Québec ou Montréal pour subir un traitement de curiethérapie. Un don de 500 000 $ de BMO Groupe financier a permis au département de radio-oncologie de l’Hôpital Fleurimont d’acquérir des équipements spécialisés.