Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Cette semaine, ce sont  32 constats pour le non-respect du couvre-feu et 16 pour les rassemblements illégaux qui ont été distribués par le Service de police de Sherbrooke.
Cette semaine, ce sont  32 constats pour le non-respect du couvre-feu et 16 pour les rassemblements illégaux qui ont été distribués par le Service de police de Sherbrooke.

Un congé pascal dans le respect des consignes : le SPS distribue 28 constats

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Le Service de police de Sherbrooke a remis 21 constats pour le non-respect du couvre-feu et 8 pour les rassemblements illégaux au cours du congé pascal entre vendredi soir et lundi matin, des données assez stables par rapport aux semaines précédentes.

Au cours de la semaine du 30 mars au 5 avril, les patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke (SPS) auront remis 32 constats pour le non-respect du couvre-feu et 16 pour les rassemblements illégaux. 

Les patrouilleurs avaient remis 33 contraventions à des personnes qui se trouvaient à l’extérieur de leur domicile sans raison valable après 21 h 30 dans la semaine du 16 au 22 mars.

« La longue fin de semaine s’est déroulée dans le calme et le respect des consignes sanitaires », remarque Martin Carrier, porte-parole du SPS.

Rappelons qu’il est interdit de se trouver à l’extérieur de son domicile sans raison valable entre 21 h 30 et 5 h.

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $.