La Tribune
Pour capturer et contaminer l'agrile du frêne avec un insecticide biologique, une quinzaine de pièges comme celui-ci seront installés dans le secteur Rock Forest au début du mois de juin.
Pour capturer et contaminer l'agrile du frêne avec un insecticide biologique, une quinzaine de pièges comme celui-ci seront installés dans le secteur Rock Forest au début du mois de juin.

Un champignon pour ralentir l’agrile

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Si la présence de l’agrile du frêne sur le territoire sherbrookois sème l’inquiétude chez les propriétaires de frênes, il existe peut-être un espoir pour en arriver à contrôler, à défaut d’éradiquer, cet insecte ravageur. Le Beauveria bassiana, un champignon découvert à Cookshire-Eaton, est un insecticide biologique susceptible de tuer l’agrile du frêne qui fera l’objet d’un projet-pilote à Sherbrooke cet été.