Un cas confirmé: la Ville de Sherbrooke ferme piscines et plages municipales

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Après un camp de jour, c’est au tour des piscines et plages municipales d’être touchées par un cas positif  à la COVID-19.

La Ville de Sherbrooke a pris la décision de fermer ses installations lundi. Il s’agit d’une mesure préventive à la suite de la détection d’un test positif parmi l’équipe de sauveteurs et sauveteuses aquatiques.

À LIRE AUSSI: Le Québec signale 145 nouveaux cas positifs, mais aucun nouveau décès

Québec lance un appel à la mobilisation des jeunes contre le virus

Comme cette personne infectée a été en contact avec d’autres sauveteurs ou sauveteuses au cours des derniers jours, les autorités ont  pris la décision de fermer ces installations temporairement, le temps que la Direction de la santé publique du CIUSS de l’Estrie CHUS fournisse ses directives et mène son enquête sur ce nouveau cas, annonce un communiqué de presse diffusé sur l’heure du midi.

La Ville de Sherbrooke s’assurera de prendre toutes les mesures nécessaires quant à la sécurité des usagers et usagères, ajouter-t-on.

Les personnes concernées comme à risque modéré seront avisées par téléphone et devront s'isoler et passer un test de dépistage de la COVID-19, indique la Direction de la santé publique.

Rappelons que vingt-six enfants et sept animateurs et animatrices du camp de jour de Sherbrooke Loisirs-Action, situé à l’école Plein Soleil, doivent demeurer en isolement à la suite d’un résultat positif à la COVID-19 au sein du personnel.

Une augmentation de sept cas en Estrie

Les autorités sanitaires font état de sept nouveaux cas de la région estrienne et des Cantons de l’Est au cours des 24 dernières heures.

De ce nombre, on doit tenir compte d’un cas confirmé au camp de jour Plein Soleil à Sherbrooke en fin de semaine. 

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS rapporte aussi trois autres cas à Sherbrooke. On signale aussi un cas dans la MRC du Haut-Saint-François. Les autres personnes porteuses se trouvent dans la MRC de La Pommeraie. Cela porte le nombre cumulatif de cas à 1020 sur le territoire. Le nombre de cas rétablis se situe à 950. Le nombre de décès est demeuré à 26. On calcule donc que le nombre de cas actifs se situe à 26. 

On ne signale aucun nouveau décès depuis le bilan du 23 juin, souligne-t-on.

Aucun patient n’est hospitalisé depuis le bilan du 17 juillet. Idem pour les personnes aux soins intensifs ; aucun nouveau cas depuis le bilan du 5 juin.

Rappelons que c’est la semaine dernière que la région a franchi le cap des 1000 cas recensés.

Le temps est propice à la baignade en ce début de la deuxième semaine des vacances de la construction. Le mercure doit s’approcher des 30 degrés jusqu’à mercredi en Estrie, selon Environnement Canada.