Les employés du 7e étage du département de psychiatrie de l’Hôtel-Dieu ont été conviés à un 5 à 7 dans le but de souligner le départ d’un patient particulièrement difficile.
Les employés du 7e étage du département de psychiatrie de l’Hôtel-Dieu ont été conviés à un 5 à 7 dans le but de souligner le départ d’un patient particulièrement difficile.

Un 5 à 7 au resto pour fêter le départ d’un patient difficile

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
EXCLUSIF / Les employés du 7e étage du département de psychiatrie de l’Hôtel-Dieu ont fêté le départ d’un patient lors d’un 5 à 7 dans un restaurant, une activité organisée par deux gestionnaires de leur département.