Expulsés vers l’Espagne la semaine dernière. Normando Charris et Carolina Batalla Normando ainsi que leurs enfants Adrien, Mia et Gabriella ont bien hâte de revenir au Canada.

Un « Noël colombien » pour soutenir la famille Batalla-Charris

La campagne de financement visant à soutenir le retour à Sherbrooke de la famille Batalla-Charris prend forme. Il sera même possible de célébrer un « Noël colombien ».

L’événement aura lieu le 21 décembre au Carrefour Accès Loisir. On demandera un don de 5 $ pour participer à la soirée festive en l’honneur de la famille sherbrookoise expulsée du Canada la semaine dernière.

À LIRE AUSSI: Les proches de la famille Batalla-Charris préparent son retour

« Il va y avoir de la bouffe et de la musique colombienne et ça va veiller tard! », promet Marc Nadeau, un ami de la famille.

« Ça sera un beau moment pour découvrir la culture de cette communauté, pour fraterniser et aussi pour garder les gens mobilisés autour de la cause de la famille. »

Normando Charris et Carolina Batalla et leurs trois enfants ont quitté le pays la semaine dernière, en direction de l’Espagne, pays vers lequel ils ont été expulsés par les autorités canadiennes.

Mercredi après-midi, ils étaient attendus à l’aéroport international P-E-Trudeau à Montréal par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) pour l’exécution d’une mesure de renvoi du pays. Leur départ a donné lieu à des scènes déchirantes.

Ces gens installés à Sherbrooke depuis près de cinq ans attendaient un signal de dernière minute disant que leur demande d’asile avait été acceptée par les autorités fédérales.

Ils souhaitent revenir au Canada, note M. Nadeau. La demande a été faite. Des démarches politiques sont en cours.

On a prévu une intervention des membres de la famille Batalla-Charris via vidéo lors de la soirée. Ceux-ci sont en train de s’installer en Espagne et attendent le signal du retour au Canada.

Parallèlement, on est à la recherche de « dons majeurs » pour soutenir la campagne de financement. On a aussi lancé une campagne GoFundMe. On peut s’informer sur les projets qui ont été lancés en allant sur la page Facebook « Sherbrooke est Batalla-Charris ». On souhaite recueillir environ 15 000 $ pour, entre autres, payer les billets d’avion pour leur retour.

« Nous leur avons dit de se reposer et de se préparer à célébrer Noël », ajoute M. Nadeau.

« Je ne peux dire quand les autorités donneront leur accord pour le retour de la famille Batalla-Charris, mais nous voulons être prêts. Aussi, nous voulons nous assurer que cette fois ils entrent (au Canada) par la bonne porte. Nous allons tout faire pour les accompagner. Nous aurons ce dont ils auront besoin à leur retour. »