La Tribune
Jean-Pierre Guay estime que les chauffeurs d'autobus roulent trop vite parce que les circuits sont mal conçus.
Jean-Pierre Guay estime que les chauffeurs d'autobus roulent trop vite parce que les circuits sont mal conçus.

Trop de feux rouges pour les chauffeurs de la STS

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
SHERBROOKE - Les chauffeurs de la Société de transport de Sherbrooke (STS) souhaitent être consultés pour permettre une meilleure synchronisation des feux de circulation à Sherbrooke. Le président du syndicat des chauffeurs, Jean-Pierre Guay, admet que les chauffeurs roulent trop vite par manque de temps sur les circuits.