Le lieu de diffusion pour la jeunesse doit être construit au coin des rues Wellington Sud et du Dépôt.
Le lieu de diffusion pour la jeunesse doit être construit au coin des rues Wellington Sud et du Dépôt.

Trois finalistes pour la salle intermédiaire

Les finalistes sont connus pour la conception du lieu de diffusion spécialisé en danse et en théâtre pour le jeune public, connu sous le nom de salle intermédiaire, qui doit voir le jour au centre-ville de Sherbrooke. Les équipes retenues ont jusqu’au 26 août pour soumettre des propositions de concept. Le concept retenu sera dévoilé en octobre.

Le jury aura donc sélectionné trois finalistes parmi les six candidatures conformes reçues. La première équipe est constituée de la firme Architem Wolff Shapiro Kuskowski architectes, qui s’adjoint les services de Dupras Ledoux ingénieurs et NCK inc. La seconde équipe, celle de Bisson associés architectes, comptera sur les firmes d’ingénierie Ambioner et ELEMA experts-conseils. Enfin, l’Atelier Paul Laurendeau et neuf architectes font également équipe avec Dupras Ledoux ingénieurs, en plus de Latéral s.e.n.c. et DWB.

Aucune des équipes ne figurait parmi les finalistes retenus en 2018 pour le premier concours d’architecture pour la salle de diffusion projetée au coin des rues Wellington Sud et du Dépôt.

Architem, une firme de Montréal, est connue en région pour la Mitchell House de l’École Bishop’s College et pour la Divinity House de l’Université Bishop’s.

Bisson associés architecte, de Québec, a réalisé l’hôtel Pur de Québec ainsi que l’hôtel de ville et la bibliothèque de La Malbaie.

L’Atelier Paul Laurendeau dispose d’une expertise en théâtre et a conçu l’Amphithéâtre Cogeco à Trois-Rivières. 

Un comité technique analysera les propositions en tenant compte de la faisabilité à l’intérieur du cadre budgétaire qui se chiffre maintenant à 10 M$. L’ouverture de la nouvelle salle est toujours souhaitée pour 2022. 

La part de la Ville sera de 2,8 M$ alors que les gouvernements provincial et fédéral contribuent pour 4 M$ et 2,7 M$ respectivement. Côté scène, le diffuseur, injectera 500 000 $. 

Rappelons que la Ville a relancé un concours d’architecture après qu’elle eut jugé que le premier lauréat ne respectait pas les balises contractuelles du premier concours.

Le lieu de diffusion doit compter 300 places et avoir une superficie de bâtiment de 1600 mètres carrés. Il doit être construit à côté du Centre des arts de la scène Jean-Besré. 

En mai, la Ville annonçait avoir reçu dix propositions pour la salle intermédiaire.