Patrice Lamarche aime voyager et ne s’en prive plus depuis qu’il a découvert les nombreux lieux où, partout dans le monde, le tourisme est adapté pour les gens comme lui qui ont des besoins spéciaux.
Patrice Lamarche aime voyager et ne s’en prive plus depuis qu’il a découvert les nombreux lieux où, partout dans le monde, le tourisme est adapté pour les gens comme lui qui ont des besoins spéciaux.

Tétraplégique et grand voyageur

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Patrice Lamarche était un jeune comptable agréé en pleine forme lorsque, il y a 28 ans, un mauvais plongeon a bien failli lui être fatal : il a frôlé la mort et s’est retrouvé tétraplégique. Aujourd’hui, il ne bouge plus que la tête. Après une longue réadaptation, Patrice Lamarche a cependant réussi à reprendre une vie active. Il vit seul en appartement, se déplace en fauteuil roulant grâce à un dispositif qu’il contrôle avec sa bouche et son souffle, il a complété un certificat à l’université en gestion du développement touristique et a voyagé un peu partout dans le monde.