Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Terrains de soccer au parc Central : soirée d’échanges prévue en 2021

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La Ville de Sherbrooke invitera les citoyens à une soirée d’échanges concernant son projet d’aménagement de nouveaux terrains de soccer au parc Central lors du premier trimestre de 2021. La date exacte et les modalités de la rencontre seront confirmées au retour des Fêtes, indique la Ville dans un communiqué émis mardi matin.

Ce dossier fait grand bruit auprès de la population, depuis un peu moins de deux semaines.

Déjà, un groupe s’opposant au projet a été créé sur Facebook et une pétition en ligne visant la protection de la section boisée du parc Central a déjà recueilli plus de 3200 signatures, alors que l’objectif initial était de 500 signatures. 

Le plan de maintien et de développement des terrains de soccer à Sherbrooke a été adopté par le conseil municipal en avril 2019.

Outre la transformation de l’un des terrains actuels en terrain à surface synthétique, la Ville prévoit également l’aménagement d’autres terrains à surface naturelle, soit trois terrains de soccer à 9, un terrain de soccer à 11, de même que six terrains de micro-soccer. L’aménagement de quelque 252 cases de stationnement est également projeté.

Dans leur pétition, les opposants au projet disent vouloir « (...) préserver et protéger la forêt de notre Parc Central qui représente un écosystème pour plusieurs espèces. Nous souhaitons comme groupe de citoyens être écoutés et impliqués en amont de tous projets concernant le Parc Central. »

Dans son communiqué, la Ville de Sherbrooke précise que le projet d’aménagement de nouveaux terrains de soccer au parc Central est encore à l’étape de réflexion et de planification. Aucune orientation n’a encore été prise par le conseil municipal.

La soirée d’échanges à venir permettra à la population de se faire entendre. Les citoyens du secteur situé à l’ouest de l’autoroute 410, le Groupe de citoyens pour la protection du parc Central, les joueurs de soccer et leurs parents, ainsi que le club de soccer le Mistral pourront y exprimer leurs besoins, tant en termes de nouvelles infrastructures sportives que d’espaces verts. Un dossier sera ensuite soumis au conseil municipal pour qu’une décision puisse être prise, indique également la Ville.

Ce projet s’inscrit dans une volonté d’améliorer l’offre de terrains sportifs à l’ouest de l’autoroute 410, dit la Ville. Ainsi, toutes actualisations ou modifications devront tenir compte de cette orientation.

On peut s’informer au sherbrooke.ca/terrainssportifsouest.