Le neurofeedback existe depuis les années 1960 (il était alors pratiqué avec des équipements plus rudimentaires à une ou deux électrodes) et il est utilisé pour traiter, notamment, les troubles d'attention, l'épilepsie, l'anxiété, la dépression. -
Le neurofeedback existe depuis les années 1960 (il était alors pratiqué avec des équipements plus rudimentaires à une ou deux électrodes) et il est utilisé pour traiter, notamment, les troubles d'attention, l'épilepsie, l'anxiété, la dépression. -

TDAH : le neurofeedback, une alternative à la médication?

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
La Tribune publiait récemment un dossier sur les enfants d'âge scolaire atteints d'un TDAH. Par la suite, le sort de ces enfants devenus adultes a été traité. Dans ces deux dossiers, la médication était abordée comme piste de solution. Aujourd'hui, une alternative à ce traitement est mise en lumière: le neurofeedback.