Surveillance accrue du SPS aux abords des chantiers

Claude Plante
Claude Plante
La Tribune
Le Service de police de Sherbrooke (SPS) exerce une surveillance accrue dans les environs des chantiers routiers de la ville, à la suite d’incidents impliquant des automobilistes impatients.

«Nous portons une attentions plus particulière aux secteurs des chantiers, indique Martin Carrier, porte-parole du SPS.

Lire aussi: Chantier sur de Portland: un signaleur s’est fait «tasser»

«Nous incitons les travailleurs des chantiers ou des témoins d’événements fâcheux à nous contacter.»

Rappelons que la Ville de Sherbrooke déplore le comportement de certains automobilistes s’en étant pris à des signaleurs au cours des derniers jours. Vendredi, dans le secteur du boulevard Jacques-Cartier près de l’important chantier sur de Portland, un signaleur a été frôlé par un véhicule. L’homme n’a pas été blessé.

Mardi, le maire de Sherbrooke a lancé un appel au calme à la suite de plusieurs incidents survenus aux abords de l’important chantier du boulevard de Portland. La Ville de Sherbrooke en appelle à la patience et la collaboration de tous les automobilistes.

« Il en va de la sécurité des signaleurs et des signaleuses qui font très bien leur travail », a mentionné Steve Lussier dans un communiqué de presse.

Les travaux sur le boulevard de Portland se poursuivront pendant au moins deux semaines. Des signaleurs et des signaleuses seront aussi à l’œuvre sur plusieurs autres chantiers de la Ville de Sherbrooke jusqu’à la fin de la saison des grands travaux, vers la mi-novembre, précise-t-on.

Du côté du SPS, on n’a reçu aucune plainte officielle à ce sujet, ajoute M. Carrier.