Le livre des jumelles Laetitia et Lauriane Ruette, Une rentrée catastrophique!, est inspiré de la vie de famille et la vie scolaire de deux meilleures amies qui sont en 5e année.

Sœurs de plume

Laetitia et Lauriane Ruette adorent la lecture et c’est inspirées par leur auteure préférée que les jumelles se sont mises à l’écriture au début de leur 5e année du primaire. Après un travail ardu de révision et de réécriture, les sœurs Ruette ont publié en juin Une rentrée catastrophique!, le premier tome de la série Les B’lls qui raconte les mésaventures de deux meilleures amies. Les 200 premières copies se sont envolées si rapidement qu’une deuxième impression a été nécessaire. Elles qui croyaient en vendre environ 20 aux parents et amis!

« L’idée nous est venue en lisant Les BFF, la série dans laquelle Marilou Addison et Geneviève Guilbault se répondent. On a choisi le même concept. À tour de rôle, nos deux personnages, Liana et Lou-Anne, décrivent le même moment », expliquent les sœurs qui sont maintenant en secondaire 1 à l’école Le Triolet.

Laetitia écrit donc le point de vue de Lou-Anne dans les chapitres impairs et Lauriane la vision de Liana dans les chapitres pairs.

Les parents des jumelles ont joué le rôle d’éditeur. « Quand je les ai vues passer autant de temps sur ce projet, je leur ai promis que, si elles le menaient à terme, je l’imprimerais comme un vrai livre. Il y a eu plusieurs versions, des moments de découragement, mais elles l’ont fait! » souligne la mère des jumelles, Geneviève Therrien.

Pour les motiver à aller au bout de l’aventure, la mère de Laetitia et Lauriane leur a dit que si elles terminaient leur manuscrit avant la fin de l’été 2018, elle organiserait une rencontre avec leur auteure préférée, Geneviève Guilbault, lors du prochain Salon du livre de l’Estrie.

« J’ai pris rendez-vous avec Geneviève Guilbault qui a été extrêmement généreuse. Mes filles lui ont remis le manuscrit et quelques semaines plus tard, elle leur a écrit ses commentaires et ses bons mots de félicitations », note la maman.

Neuf versions

En tout, il y a eu neuf versions d’Une rentrée catastrophique! avant la version finale.

« On a corrigé des phrases. Des fois, on a ajouté des chapitres », mentionne Laetitia, précisant que « maman et papa ont dû lire cent fois le livre ».

« À la fin de chaque chapitre, on a dessiné un émoji qui représente une émotion du personnage. L’histoire est vraiment inspirée de la vie de famille. Des fois, il y a des chicanes, on fait nos lunchs, il y a des soupers en famille où mon personnage veut toujours des desserts sucrés, mais sa mère dit que c’est seulement la fin de semaine », enchaîne Lauriane.

En juin dernier, le livre était enfin terminé et leurs parents l’ont fait imprimer. « C’était leur cadeau de finissantes », souligne Geneviève Therrien qui a demandé à la graphiste Émilie Drouin d’embarquer dans le projet.

Au départ, dix ou 20 copies devaient être imprimées pour la famille et les professeurs des filles.

« On a fait une vidéo pour présenter notre livre sur les réseaux sociaux. Et c’est parti en fou! On a eu plus de 7000 vues. L’école a embarqué et les ventes ont explosé », notent les deux anciennes élèves de l’école Beaulieu qui ont versé 1 $ par livre vendu à la fondation de leur école primaire.

Les jumelles planchent déjà sur le tome 2 de la série Les B’lls (comme Belles ou Best Liana et Lou-Anne) qui est inspiré d’un voyage en famille en France. Le site internet des B’lls a été mis en ligne cette semaine : https://blls.ca/