La Tribune
À l’instar de la rentrée scolaire, de la fin de session et de la relâche, les cas de surconsommation d’alcool grimpent pendant la semaine de l’Halloween.
À l’instar de la rentrée scolaire, de la fin de session et de la relâche, les cas de surconsommation d’alcool grimpent pendant la semaine de l’Halloween.

Surconsommation d’alcool : un jeune aux urgences tous les deux jours

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
À l’instar de la rentrée scolaire, de la fin de session et de la relâche, les cas de surconsommation d’alcool grimpent pendant la semaine de l’Halloween. C’est notamment pour cette raison que différents partenaires ont lancé la campagne « Garde ça l’fun », visant à prévenir la consommation excessive d’alcool. Entre 2012 et 2017, les urgences de l’hôpital Fleurimont et de l’Hôtel-Dieu de Sherbrooke ont dénombré 855 consultations de jeunes patients pour des abus d’alcool. Ainsi, tous les deux jours, un jeune âgé entre 12 et 24 ans s’est présenté pour une urgence médicale reliée à l’alcool.