La Tribune
La professeure du Cégep de Sherbrooke, Véronique Grenier, est coporte-parole de la campagne «Sans oui, c'est non» aux côtés du rappeur Koriass. On les voit aux côtés de deux représentants de la Fédération étudiante de l'Université de Sherbrooke, Rodrigue Turgeon et Mélanie Lemay.
La professeure du Cégep de Sherbrooke, Véronique Grenier, est coporte-parole de la campagne «Sans oui, c'est non» aux côtés du rappeur Koriass. On les voit aux côtés de deux représentants de la Fédération étudiante de l'Université de Sherbrooke, Rodrigue Turgeon et Mélanie Lemay.

Sur un campus, «sans oui, c'est non»

Isabelle Pion
Isabelle Pion
Seize universités de la province, dont l'UdeS et Bishop' s, s'unissent afin de lutter contre les violences à caractère sexuel. La campagne de sensibilisation « Sans oui, c'est non », qui vise notamment à démystifier la notion de consentement, a été lancée lundi à Montréal.