Suicide et dépression sont reliés, dit la Fondation des maladies mentales

La Presse Canadienne
Dans le cadre de la Semaine québécoise de prévention du suicide, la Fondation des maladies mentales rappelle que la dépression est le principal facteur de risque relié au suicide et qu'il faut s'y attarder.
La Fondation estime qu'il est crucial d'encourager les personnes en détresse à demander de l'aide, mais également de soutenir et d'outiller les proches de ces personnes afin qu'ils contribuent à la prévention.
Selon des données de l'Institut de santé publique du Québec, trois personnes par jour s'enlèvent la vie au Québec.
La Fondation a créé des programmes pour informer et sensibiliser la population.
Ainsi, le programme «Solidaires pour la vie» est offert dans 690 écoles secondaires du Québec. Il est destiné aux étudiants de 14 ans et plus, à leurs parents et aux intervenants scolaires.
Le programme «Ça me travaille» propose des formations pour les gestionnaires et des conférences pour les employés qui visent à mieux gérer les problèmes de santé mentale en milieu de travail.
Et «Agir à tout âge» est un nouveau programme de sensibilisation à l'anxiété et à la dépression chez les aînés. Les formatrices offrent des conférences et des formations pour les aînés, les proches aidants, les intervenants et les professionnels de la santé.
La Fondation des maladies mentales souligne également l'existence de la ligne d'intervention 1-866-APPELLE, gratuite et disponible en tout temps.