Statistique Canada rapporte une hausse des dons de charité en 2010

La Presse Canadienne
La générosité des Canadiens ne s'est pas démentie en 2010. Selon les données rendues publiques par Statistique Canada lundi, les Canadiens ont donné près de 8,3 milliards $ à différentes oeuvres caritatives en 2010, en hausse de 6,5 pour cent par rapport à 2009.
Ces données ne tiennent cependant compte que des dons rapportés dans les déclarations de revenus, faisant ainsi abstraction de tous les petits montants donnés ça et là en espèces qui ne sont pas comptabilisés.
Près d'un Canadien sur quatre (23,4 pour cent) rapporte avoir fait un don dans sa déclaration de revenus. C'est au Manitoba que la proportion de donateurs est la plus forte, avec 26,3 pour cent, suivi de l'Île-du-Prince-Édouard et de la Saskatchewan.
Quant à la valeur des dons, la médiane s'établit à 260 $, soit 10 $ de plus qu'en 2009.
Ce sont les donateurs du Nunavut qui occupent la tête en ce qui a trait au don médian pour une 11e année consécutive, avec 470 $, loin devant l'Île-du-Prince-Édouard et l'Alberta qui viennent au second rang avec 390 $.
Comme toujours, le Québec est bon dernier avec un don médian de 130 $. C'est d'ailleurs ce chiffre qui ramène la médiane canadienne à 260 $ puisque tous les autres territoires et provinces sont au-dessus de la médiane nationale.
Cependant, les experts du domaine ont souvent fait valoir par le passé que les Québécois donnent davantage de biens et d'argent en espèces sonnantes à divers organismes ou différentes causes, sans les rapporter dans leur déclaration d'impôt.