Yves Lévesque

Les maires sortants réélus à Trois-Rivières et Shawinigan

Le portrait électoral reste inchangé dans les deux villes les plus populeuses de la Mauricie. Les maires sortants Yves Lévesque à Trois-Rivières et Michel Angers à Shawinigan ont été réélus.

Michel Angers a convaincu la population de Shawinigan de lui confier un troisième mandat. Comme lors de ses deux premières campagnes électorales, il s’est imposé dans une course à trois, cette fois devant François Bonenfant et Judeline Corriveau.

****

Yves Lévesque obtient un cinquième mandat consécutif à la mairie de Trois-Rivières. 

****

À 21 h 20, 1600 votes de majorité pour Lévesque. Plus de la moitié des boîtes sont comptabilisées.

****

À 21 h 10, l'écart est maintenant de plus de 1000 bulletins en faveur du maire sortant Yves Lévesque. Il y a 147 boîtes de scrutin sur 343 ouvertes.

****

À 21 h, Yves Lévesque est toujours en avance avec 7429 voix contre 6594 pour Jean-François Aubin. À ce moment, 115 bureaux de vote ont été comptabilisés sur un total de 363.

****

À 20 h 45, la victoire semble acquise pour Michel Angers à Shawinigan. Son avance s'élève à 1161 voix sur François Bonenfant.

Pour ce qui est de Yves Lévesque à Trois-Rivières, il continue de creuser l'écart. Il compte maintenant 822 votes de plus que Jean-François Aubin.

****

À 20 h 40, Yves Lévesque creuse son avance sur Jean-François Aubin. Il compte 4378 voix contre 3934 pour Jean-François Aubin. Soixante-huit bureaux de vote ont été comptabilisés sur 363.

À Shawinigan, Michel Angers vogue vers une victoire facile avec une majorité de 693 voix sur François Bonenfant.

****

À 20 h 35, Yves Lévesque prend la tête sur son adversaire Jean-François Aubin. Il détient 3407 voix contre 3301 pour Aubin après 55 bureaux de vote comptabilisés sur 363.

****

À 20 h 30, après 42 bureaux de vote comptabilisés sur 363, Jean-François Aubin a une faible avance de 68 votes sur le maire sortant de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

À Shawinigan, Michel Angers a déjà une forte avance avec 62% des voix.

*****

À trois heures de la fermeture des bureaux de vote, la directrice des élections à Trois-Rivières rapportait un taux de participation de 40,81 %. Le taux provisoire à Shawinigan pour la même heure était très similaire.

Le taux de 40,81 % pour Trois-Rivières inclus les données du vote par anticipation, qui était de 10,81 %. 

À 17h, le taux de participation partiel à Shawinigan était de 41,76 %. À quelques heures de la fermeture des bureaux de vote, 11 494 électeurs s’étaient rendus aux urnes sur une possibilité de 41 077. Le taux de participation partiel inclus donc les votes par anticipation. 

Plusieurs électeurs de la Mauricie et du Centre-du-Québec ont déjà exercé leur droit de vote. Ils doivent choisir ceux qui les représenteront parmi 700 candidats répartis dans 48 municipalités. 

À Trois-Rivières, nous saurons dans quelques heures si les électeurs font à nouveau confiance à Yves Lévesque. L’ancien maire de Trois-Rivières-Ouest est à la tête de Trois-Rivières depuis les fusions de 2002. Il est opposé au conseiller sortant Jean-François Aubin et un troisième candidat, André Bertrand. 

En plus de l’élection à la mairie, les Trifluviens devront choisir 13 conseillers municipaux parmi 41 candidats. 

Du côté de Shawinigan, le maire sortant Michel Angers sollicite un troisième mandat. Il mise sur la continuité des projets déjà entamés comme le centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins et le Digi-Hub. Il est opposé à François Bonenfant, qui incarne le ras-le-bol des «payeurs de taxes», principalement des anciennes petites villes fusionnées pour former le grand Shawinigan. Les électeurs de Shawinigan retrouvent aussi le nom de Judeline Corriveau sur leur bulletin de vote. 

Le maire sortant de Bécancour, Jean-Guy Dubois, fait face lors de cette élection à Martine Pepin et son équipe. La candidate à la mairie a multiplié les sorties médiatiques durant la campagne électorale afin de fragiliser son adversaire. 

Connu pour s’être dit pour la peine de mort et pour l’établissement dans sa ville d’usine à cannabis, le maire de Louiseville, Yvon Deshaies, sollicite un deuxième mandat. Il retrouve sur son chemin l’ancien maire de la municipalité Guy Richard et Laurent Robitaille. 

L’ancien député libéral de Maskinongé, Jean-Paul Diamond, souhaite devenir maire de Saint-Alexis-des-Monts. Il est opposé au maire sortant Michel Bourassa et Richard Rhéaume. 

Peu de temps après l’annonce de sa retraite et son intention de passer le flambeau à un maire sortant d’une autre municipalité, le maire de Saint-Tite, André Léveillé, a annoncé qu’il solliciterait un autre mandat. Il fait toutefois face à une certaine contestation au sein du conseil municipal. La conseillère sortante Annie Pronovost tente de lui ravir son poste. 

Aussi bien à Shawinigan qu’à Trois-Rivières, les taux de participation au vote par anticipation la semaine dernière, respectivement 13,77 % et 10,78 %, ont atteint des sommets record. Est-ce qu’il s’agit d’une tendance que nous observerons aussi ce dimanche?

En terminant, le suspense est déjà terminé depuis longtemps dans 22 municipalités de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Les conseils municipaux de ces localités ont été élus sans opposition.