La Tribune
Environ 70 personnes se sont réunies et ont marché autour du lac des Nations, dimanche après-midi, afin de briser les mythes racistes.
Environ 70 personnes se sont réunies et ont marché autour du lac des Nations, dimanche après-midi, afin de briser les mythes racistes.

Soutenir ceux qui doivent quitter leur terre natale

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Ils ont finalement été un peu plus de 70 à faire le tour du lac des Nations pour souligner la réalité de ceux qui ont vécu la guerre, les tempêtes ou les dictatures. Soutenir ces personnes qui ont été contraintes à quitter leur terre natale et déconstruire les mythes des gens d’ici à l’endroit des réfugiés qui ne l’ont pas eu facile sont les objectifs des organisateurs de l’événement.