Le projet Galt Ouest consiste entre autres à élargir la rue pour ajouter une piste cyclable, des trottoirs végétalisés et un terre-plein central.
Le projet Galt Ouest consiste entre autres à élargir la rue pour ajouter une piste cyclable, des trottoirs végétalisés et un terre-plein central.

Soirée d’information sur le projet Galt Ouest

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Le projet de réaménagement de la rue Galt Ouest fera l’objet d’une soirée d’information et d’échanges virtuels le 10 juin, à 19 h 30. Comme ce fut le cas pour la séance d’information sur le projet Well Sud, la séance sera webdiffusée en direct et les citoyens pourront poser leurs questions à l’aide d’un formulaire en ligne.

La webdiffusion et le formulaire se trouveront à sherbrooke.ca/GaltOuest.

Une première consultation écrite avait porté exclusivement sur la construction d’un bâtiment de 116 logements sociaux attenant au parc Alfred-Élie-Dufresne. Cette nouvelle séance d’information et d’échanges concerne les aménagements qui permettront d’élargir la rue Galt Ouest pour donner une plus grande place au transport actif et collectif. On compte éliminer les cases de stationnement sur rue pour permettre l’ajout des bandes cyclables unidirectionnelles. 

Les trottoirs seront pour leur part végétalisés pour réduire les îlots de chaleur, l’intersection de la rue Galt Ouest et Belvédère Sud sera réaménagée et un terre-plein central sera ajouté, empêchant toute forme de virage à gauche sur Galt.

Cette dernière initiative a d’ailleurs soulevé des critiques des commerçants du Centre Sherbrooke, anciennement la Place Belvédère, lors d’une récente séance du conseil municipal.

À noter que les fils électriques seront enfouis sur une partie de la rue. 

À ce jour, la Ville a procédé à la démolition des neuf bâtiments résidentiels qui se trouvaient du côté nord de la rue. La décontamination du terrain est prévue dans les prochains mois.

En excluant la construction de l’immeuble, le projet est évalué à 12,4 M$, dont 10,7 M$ proviennent de la Ville.