Soccer: levée de la sanction imposée aux équipes AA du Mistral

Les équipes AA du Mistral de Sherbrooke ont de quoi sourire, à l’aube de cette saison 2018.

À quelques jours du début de la saison AA-AAA, le club de soccer le Mistral de Sherbrooke a reçu un verdict favorable de la Fédération de soccer du Québec quant à sa demande de lever la sanction imposée à ses équipes AA.
Rappelons qu’à la suite à sa création en novembre 2016, le Mistral, né de la fusion des trois clubs sherbrookois, s’est vu imposer une interdiction de participer au championnat de la montée U14AA; aux matchs d’ascension vers le AAA ainsi qu’à la Coupe des champions provinciaux AA, et ce, pour une période de trois ans.
Le club de Lévis était également dans cette situation.  
Les équipes sherbrookoises ont subi les contrecoups de cette sanction l’an dernier.
«Notre argument principal auprès de la Fédération était que cette fusion des clubs sherbrookois n’était pas de notre ressort, mais plutôt les conséquences directes d’une demande la Ville de Sherbrooke, dans le cadre de sa politique «Une ville, un club». Dès la fusion de 2016, nous avions entamé des démarches en ce sens auprès de la Fédération; on savait que ça prendrait du temps, et on espérait que tout soit réglé avant le début de la saison 2018 et c’est le cas», a dit le directeur général de Soccer Estrie, André Cabana.
La levée de cette sanction permettra au club d’entamer la saison 2018 les yeux rivés sur le haut du classement afin d’atteindre le niveau AAA pour la saison à venir.
Le Mistral est convaincu que cette nouvelle insufflera à ses joueurs et joueuses un regain de motivation et de persévérance.  Au terme de la phase préparatoire, il ne fait aucun doute que les équipes du Mistral de Sherbrooke présentent déjà le potentiel requis pour accéder au niveau supérieur, peut-on apprendre dans un communiqué émis par le club jeudi.
La demande de dérogation a été menée vers les plus hautes instances de la Fédération par Michel Couturier, directeur général du Mistral de Sherbrooke, secondé par le conseil d’administration du club, et fortement appuyé par Soccer Estrie, notamment par le directeur général André Cabana, ainsi que le président de l’Association Régional de Soccer de l’Estrie, Richard Pierre-Gilles.