La Tribune
Mario Goupil, un citoyen en croisade pour rendre accessible l’édaravone, s’insurge contre le prix du médicament pour aider les personnes atteintes de la SLA. Il est accompagné de sa femme Lisette Joyal sur la photo.
Mario Goupil, un citoyen en croisade pour rendre accessible l’édaravone, s’insurge contre le prix du médicament pour aider les personnes atteintes de la SLA. Il est accompagné de sa femme Lisette Joyal sur la photo.

SLA: l’édaravone enfin disponible... à 920 $ la dose

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Mario Goupil, un citoyen en croisade pour rendre accessible l’édaravone aux quelque 600 personnes atteintes de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) dans la province, était dans tous ses états en fin de semaine après avoir appris jeudi dernier que le médicament RADICAVA (édaravone) de Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation sera maintenant disponible au Canada... au coût de 920 $ par dose.