La Tribune
Une équipe d’étudiants en informatique de l’Université de Sherbrooke participe à un concours lancé par Ubisoft. Martin Daigle, Naomi Lépine, Marie-Pier Desharnais et Philippe Cauchon (ainsi que Simon Adam, Alexandre Fradette, Iannick Langevin et Thibault Prin, absents sur la photo) ont développé un prototype de jeu vidéo pour conscientiser les joueurs à la réalité d’une personne non voyante.
Une équipe d’étudiants en informatique de l’Université de Sherbrooke participe à un concours lancé par Ubisoft. Martin Daigle, Naomi Lépine, Marie-Pier Desharnais et Philippe Cauchon (ainsi que Simon Adam, Alexandre Fradette, Iannick Langevin et Thibault Prin, absents sur la photo) ont développé un prototype de jeu vidéo pour conscientiser les joueurs à la réalité d’une personne non voyante.

Simuler la réalité des non voyants

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
Ubisoft a lancé le défi aux étudiants universitaires de changer le monde, rien de moins, en créant un jeu vidéo qui sensibilise les joueurs à une cause sociale de leur choix. Une équipe de l’Université de Sherbrooke a tenté le coup en développant Echo, un prototype de jeu vidéo visant à conscientiser les gens à la réalité d’une personne non voyante.