Les patrouilleurs nautiques du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont remarqué que trop d’utilisateurs du lac Magog omettent de porter leur veste de flottaison.
Les patrouilleurs nautiques du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont remarqué que trop d’utilisateurs du lac Magog omettent de porter leur veste de flottaison.

Veste de flottaison: record de contraventions  pour le SPS

Les patrouilleurs nautiques du Service de police de Sherbrooke (SPS) ont remarqué que trop d’utilisateurs du lac Magog omettent de porter leur veste de flottaison.

La fin de semaine dernière, les agents ont dû donner 11 constats d’infraction en lien avec cette réglementation, rapporte Samuel Ducharme, porte-parole du SPS.

« Le SPS veut transmettre à la population ses inquiétudes en lien avec la sécurité nautique et les vestes de flottaison. La patrouille nautique a sillonné les eaux du lac Magog cette fin de semaine. Cinq constats ont été remis samedi et six dimanche. » 

« C’est un triste record au niveau du nombre de constats en une seule fin de semaine. Plusieurs de ces contrevenants étant à bord de petites embarcations comme des kayaks et des planches à pagaie. »

Le billet d’infraction vient avec une amende de 200 $ plus les frais (total : 274 $). 

L’intervention du SPS survient alors qu’on déplore une possible noyade dans les eaux du lac Saint-François près de Lambton. Des recherches ont été entreprises par des plongeurs de la Sûreté du Québec afin de localiser un adolescent de 17 ans qui aurait sombré dans le lac dimanche. Il ne portait pas de veste de flottaison.

Le SPS rappelle que le port de la veste de flottaison individuelle (VFI) est obligatoire en tout temps sur les embarcations de type kayak ou planche à pagaie. 

Sur un bateau, chaque passager doit en avoir une à portée de main à l’intérieur, ajoute M. Ducharme.

« Ce sont des règles de base », dit-il.

« Tu peux être en planche à pagaie et tomber, avoir un malaise. Il faut une VFI. » 

Tous les détails de la réglementation sont disponibles sur le site de Transport Canada https://www.tc.gc.ca/fr/services/maritime/documents/TP-511f.pdf.

Il se peut que la patrouille nautique revienne sur le lac Magog dans les prochains jours. « À la lumière de ce que nous constatons, un retour de la patrouille nautique est justifié », note-t-il.

« Nous voulons savoir si ce n’était qu’une fin de semaine exceptionnelle ou une tendance. »