Danielle Berthold lancera un sondage sous peu pour savoir si une aide financière devrait être octroyée pour l’achat de vélos électriques ou pour l’achat de poêles à combustion lente.

Vélos électriques: Berthold se dit mal comprise

La conseillère Danielle Berthold estime avoir été mal comprise à la suite d’une boutade lancée au conseil municipal de décembre. Si elle s’est opposée à ce que les subventions pour l’installation d’une borne de recharge de véhicule électrique servent aussi à subventionner l’achat de vélos électriques, elle rapporte ne pas être contre ce type de transport actif.

« Ça me fait bien rire qu’on en vienne à demander des subventions pour les vélos électriques. On pousse un peu. On va ensuite en donner à la tondeuse, la souffleuse? Ça ne s’arrêtera pas », avait dit Mme Berthold.

« Concernant cette séance où on a dû voter sur la subvention pour les bornes électriques offertes par Hydro-Sherbrooke, je me suis non pas amusée, mais je pense qu’on m’a mal comprise concernant les vélos électriques. Je tiens à rectifier. Urgence climatique Sherbrooke a fait une publication. Il y a eu des commentaires constructifs, d’autres non... »

Si la conseillère dit accepter les railleries, elle tient à s’expliquer. « Je n’étais pas contre les vélos électriques. J’en possède un. Si on peut faire en sorte que les gens aient des vélos tant mieux. À ce moment-là, il ne fallait pas diminuer la subvention pour les gens qui ont une borne électrique. Ç’aurait été malheureux, déjà que le président d’Hydro-Sherbrooke trouvait que ce n’était pas assez.


« Je n’étais pas contre les vélos électriques. J’en possède un. »
Danielle Berthold

« Je dis qu’on pourra revenir au prochain budget pour voir si nous voulons une enveloppe pour les vélos électriques. Il reste que je m’interroge si une subvention fera en sorte qu’on va acheter un vélo électrique... »

Dans les prochaines semaines, Danielle Berthold lancera un sondage pour savoir s’il serait préférable d’avoir une subvention pour l’achat d’un vélo électrique ou l’achat un poêle à combustion lente. « Ça peut être pour les deux. Je me permettrai d’enlever les commentaires qui ne seront pas respectueux ou agressifs. »