Les malfaiteurs se présentent à la porte du logement et y pénètrent lorsque personne ne répond, explique le SPS.

Vague d’introductions par effraction dans le Nord

Une vague d’introductions par effraction sévit actuellement dans le secteur Nord de la ville de Sherbrooke.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) avise que depuis quelques semaines des malfaiteurs ciblent des habitations locatives. On a recensé une dizaine de cas, selon Martin Carrier, porte-parole du SPS.

«Les vols surviennent principalement dans des immeubles à logements. Ce sont les appartements du rez-de-chaussée qui sont visés. Les suspects frappent aux portes et y pénètrent lorsque personne ne répond», explique M. Carrier.

«Dans le cas où le locataire ouvre la porte, le suspect lui répondra à ce moment-là qu’il s’est trompé d’endroit. Qu’il cherchait une telle personne.»

On avait observé une autre vague du genre en avril. La manière de faire est semblable, mais on pense au SPS avoir affaire à d’autres individus cette fois.

Les voleurs recherchent surtout argent, bijoux et appareils électroniques, énumère-t-on. Ils entrent majoritairement par une fenêtre et ressortent par la porte-fenêtre.

«Les gens témoins de comportements similaires sont priés de contacter le SPS, en ayant pris une description du ou des individus ainsi que de leur véhicule, ainsi que le numéro de la plaque d’immatriculation, ce qui serait «un atout important à l’enquête».

«Le service de police ne peut agir seul dans ce dossier. C'est la raison pour laquelle nous sollicitons l’aide du public. Il faut que les gens nous contactent le plus rapidement possible quand ils sont témoins de gestes suspects avec une bonne description.»

On peut communiquer avec la Division des enquêtes criminelles du SPS au 819-821-5544 ou Échec au crime au 1-800-711-1800.