Les bretelles d’accès entre la rue du Haut-Bois et le boulevard Bourque seront retirées cette semaine pour améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes.
Les bretelles d’accès entre la rue du Haut-Bois et le boulevard Bourque seront retirées cette semaine pour améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes.

Une semaine de travaux sur le boulevard Bourque

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
SHERBROOKE — Un nouveau chantier s’ajoute dans le secteur Rock Forest, alors que les bretelles d’accès au coin du boulevard Bourque et de la rue du Haut-Bois seront condamnées. La Ville de Sherbrooke estime qu’il faut prévoir une semaine de travaux à cet endroit. 

« Ce sont des travaux qui sont temporaires parce que nous avons un mégachantier qui s’en vient dans les prochaines années. Nous reverrons l’ensemble de l’intersection. Pour l’instant, ce n’est que l’enlèvement des bretelles pour sécuriser les traverses de piétons et de cyclistes », explique Caroline Gravel, directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.

On prévoit une semaine de travaux avec des ralentissements, mais il n’y aura pas de fermetures de voies. Des signaleurs sont sur place pour diriger les automobilistes.

« Le phasage des feux de circulation sera modifié parce qu’il y aura désormais des virages à droite. On enlève les bretelles. Au départ, on devait refaire des voies de virage, refaire le pavage et le béton, mais pour le moment on ne fait que fermer les bretelles avec de l’ensemencement et de la tourbe. On refait des trottoirs pour raccourcir la traversée des piétons. »

Rappelons que la dernière phase du boulevard René-Lévesque devrait s’arrimer à la rue du Haut-Bois, ce qui justifierait à ce moment une réorganisation de l’intersection avec le boulevard Bourque. 

La Ville ne pouvait attendre la fin du pavage des rues avoisinantes, soit les rues de Gaspé, Gibraltar, des Partisans et Henri-Labonne pour entamer les travaux du boulevard Bourque.

Mme Gravel rapporte que les infrastructures seront remplacées lors de la reconfiguration de l’intersection dans quelques années. « Ce ne sont pas des gros coûts pour le moment, mais nous pouvons sécuriser les piétons sans investir des sommes importantes. »

Par ailleurs, les travaux de la rue King Ouest devraient prendre fin le 22 septembre, à moins de problèmes liés à la météo. On ne compte pas de retard pour le moment sur la rue Fréchette. Mme Gravel rappelle que les deux voies du boulevard de Portland sont rouvertes à partir de l’heure de pointe en soirée et demande aux citoyens d’utiliser les deux voies pour éviter les ralentissements de la circulation. Il n’est toujours pas prévu de faire des travaux à l’intersection de la rue Chartier et du boulevard de Portland tant que les entraves de la rue King Ouest ne seront pas retirées.

Sur le chemin Duplessis, le pavage de la piste cyclable a commencé la semaine dernière. En parallèle, la réfection des entrées de cour a commencé. Tout devrait être terminé pour la mi-octobre. 

Notons que la circulation s’est apaisée dans le secteur du nouveau Costco, au plateau Saint-Joseph, même si elle demeure plus dense le vendredi et les fins de semaine. « Si on double l’ensemble des rues, on devrait dépenser 11 M$, et pour améliorer l’accès à l’autoroute, il faut toucher au viaduc et ajouter plusieurs millions. Il faudra voir si les investissements sont nécessaires ou si on peut faire de petits aménagements pour que l’attente soit tolérable. Il faut vivre avec un certain temps, pour voir si nous souhaitons investir pour réduire le temps d’attente. Une demande budgétaire pour 2021 a tout de même été déposée pour prolonger la rue Achille-Beaucher. »

Parmi les autres travaux amorcés cette semaine, notons le resurfaçage de la rue Lavigerie, entre Galt Est et Léon-Trépanier, le resurfaçage sur la rue Woodward, entre la 10e Avenue et le boulevard Lavigerie, la réfection de la rue Ovila-Turgeon et la réfection des deux amorces de la rue des PME.

Encore plus d’une trentaine de chantiers sont actifs sur le territoire de la Ville de Sherbrooke.